La Parisienne / Compte-rendu / photos / classement

15 September 2009 écrit par

diplome-parisienne

Ouf, on est sauvées, la Mairie de Paris certifie que j’ai terminé la course “avec élégance“. ça c’est parce qu’ils n’ont pas réussi à associer ma photo sur la ligne d’arrivée avec mon dossard. Moment où j’ai cru trépasser.
Ils n’ont même tellement pas réussi à restituer ma souffrance en image, que j’ai du me taper de calculer mon heure d’arrivée pour retrouver une image, pas très flatteuse, mais trace servant à prouver que oui, oui, je l’ai fait.

Par contre ils voulaient me faire payer 13€ pour la télécharger, et je n’ai pas vraiment envie de débourser le prix d’un t-shirt pour afficher une photo de moi qui ne me fait pas honneur sur mon blog. Donc si vous voulez la preuve que j’ai bien passé la ligne d’arrivée à peu près entière, c’est , photo n°1100195.

Quant au classement, vous pouvez le voir sur mon beau diplôme, j’ai fini 3738. Sur plus de 17000 c’est pas si mal.

Je me suis bien amusée à regarder ma “simulation de course”. Là encore, ils n’ont pas relevé mes moments d’intense souffrance et mes irrégularités chroniques.

Pour eux, j’ai couru comme ça (je ne sais pas si le lien va bien fonctionner).

En vrai, je suis partie comme une flèche parce que j’en avais marre de marcher sur les autres filles et de me prendre des coups de coude.

J’ai slalomé et bien avancé les deux premiers kilomètres.

J’ai continué jusqu’à trois en me disant “tranquiiiille c’est trop facile”.

A 3 kilomètres, j’ai commencé à souffrir. Le verre d’eau avalé tant bien que mal au point ravitaillemnent n’a rien changé à mon point de côté et j’ai commencé à croire que j’allais y passer.

A 4 kilomètres ça a été un peu mieux mais plutot brièvement.

A 5 kilomètres, je rampais.

A 5 kilomètres 500 j’avais envie de tuer les “supporters” qui disaient “allez c’est bientôt fini”.

Quand j’ai vu la ligne d’arrivée j’ai tapé un sprint. J’ai tout donné.

En arrivant j’ai cru que j’allais d’abord vomir, puis m’évanouir.

Finalement non.

Sur le moment je n’ai pas vraiment fait ma maligne, mais une fois remise de mes émotions, ravitaillée et ayant retrouvé les copines ça allait beaucoup mieux.
D’ailleurs mes coureuses, recrutées sur mon blog m’ont fait honneur puisqu’elles ont fini 4461ème, 3333ème, 3565ème et 10036ème.

Bilan  : je suis fière de moi et j’ai passé un très bon moment !

About the author

View all articles by Marie