France-Irlande, récit d’un match annulé #rugby

12 February 2012 écrit par
in Actu

Il était une fois près de 80 000 amateurs de rugby qui avaient décidé de braver le froid pour assister à ce deuxième match du tournoi des VI Nations, le presque Clasico France-Irlande. Venus de France, de Navarre et d’ailleurs, de paris, de banlieue, de province ou de l’étranger, ils se faisaient une joie de pouvoir assister à cet événement du sport, dans les lointaines contrées du stade de France. Parés de leurs plus belles affaires de ski, leur billet dans la poche du forfait et la joie dans le coeur, ces 80 000 heureux supporters affluèrent dés 19h00 aux portes du stade, entre danses celtiques et chants folkloriques.

Il était une fois des milliers et des millions de téléspectateurs, qui, bien calés dans leur canapé, avaient réservé leur soirée pour le sacro-saint rugby. Plateau-télé, soirées entre amis, pizza, bière ou gastronomie, tout était réuni pour un match des plus réussis.

Il était une fois une pelouse des plus privilégiées des pelouses. Probablement la reine des pelouses tant elle a été choyée et bichonnée toute la semaine. Bâchée, chauffée, scrutée, étudiée, la pelouse du stade de france ferait rêver beaucoup de vos jardins enneigés. Mais cela ne lui a a pas suffi.

Il était une fois deux équipes internationales du rugby, prêtes et entraînées pour s’affronter, malgré les conditions climatiques quelques peu difficiles.

20h45, tous les protagonistes sont réunis. L’ambiance est chaleureuse, le terrain est froid, les joueurs s’échauffent, la musique réchauffe. La fanfare entre en piste, la composition des équipes est annoncée. Le public est heureux, il a oublié qu’il faisait froid, il attend le début du match, prêt à vibrer.

21h05, le speaker annonce que “comme vous l’avez vu, le coup d’envoi n’a pas encore été donné, l’arbitre est en train de statuer”, et abandonne tout le monde à de multiples interrogations. Les premiers SMS commencent à arriver, le match serait annulé, ils l’ont dit à la télé. Mais la télé a souvent tort, alors le public continue d’espérer, de siffler pour ne pas se faire oublier, mais d’espérer.

21h13, le speaker reprend la parole, tout le monde se doute de ce qu’il va annoncer. Mais ce n’est pas lui qui s’en charge, finalement, c’est  Christine Connolly, représentante du Comité des 6 nations. “Le match est annulé, le terrain est gelé, mais gardez vos billets”.

Les joueurs viennent saluer le public déçu, presque aussi contrits que lui, et voilà tout est fini. Il faudra repartir comme on est venu, la forte affluence du métro en plus. Heureusement, il y a deux moments où les gens se parlent dans le métro : les galères et le sport. Ces deux éléments combinés et la déception commune ne gâcheront pas la bonne humeur du wagon.

Informations pratiques suite à l’annulation de ce France-Irlande.

Les différentes parties ont longtemps débattu, il a même été question de jouer en juin, en septembre, ou à la Saint-Glinglin, et finalement c’est officiel la date de report du match France-Irlande est connue : il se jouera finalement dimanche 4 mars, toujours au Stade de France.
A savoir que les billets non utilisés le 11 février seront finalement remboursables. Je vous laisse voir avec l’endroit où vous les avez achetés (à qui il faut les renvoyer apparemment).

About the author

View all articles by Marie

9 Comments on “France-Irlande, récit d’un match annulé #rugby

  • Ah merde la loose..
    J’espère que tu as pu trouver un bon plan B pr ce soir!

    (et c’est fou tu écris quasi en live!)
    (chapô bas!)

    Reply
  • Ah mince, braver tout ce froid pour rien… :/ Trop dommage ! Mais ils n’avaient pas vu avant que la pelouse était gelée ? Pourquoi attendre le dernier moment ? Elle n’a quand même pas gelé en 5 minutes !!

    Bref, moi j’étais bien contente d’être au chaud dans mon canapé :D

    Reply
  • J’y étais aussi. Je crois que ce qui a été le plus frustrant, c’était les SMS des copains disant que le match avait déjà été déprogrammé par France 2 alors qu’on attendait toujours.

    Sans compter, le XV de France qui n’a vraiment pris le temps de saluer le public contrairement à l’Irlande qui a assuré un minimum de spectacle pendant 20 minutes!

    (et d’après la photo, on devait pas être très loin l’un de l’autre!)

    Reply
  • @Kriss, en fait, le temps de partir du stade (quelle galère), il était trop tard pour le plan B :S
    Et sinon, parfois réactivité est mon 2ème prénom !
    @Anne : en fait, apparemment elle était jouable à 19heures mais elle s’est dégradée et n’aurait pas tenu le coup jusqu’à 23heures vues les conditions (pauvre petite pelouse)
    @Shalima : c’est gentil :)
    @LaPerchee : ouais mais pendant ce temps là, toi, t’étais coincée à table !
    @Borine : j’avais jamais été avant la semaine dernière, maintenant, le stade et moi, on se quitte plus !
    @Donatien : je trouve que les joueurs avaient l’air assez déçus aussi.. (et j’étais en T9)

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Mode

Fashion

Beauté

Beauty