Revenir à Roland Garros

28 May 2012 écrit par

Vous vous appelez Victoria Azarenka. Vous arrivez à Roland Garros avec une robe rose sur les fesses (vous avez l’habitude d’un short), et une bonne pression sur les épaules. Vous êtes numéro 1 mondiale après tout et vous avez réussi un très bon début d’année. Vous commencez votre match contre une italienne, qui s’avère bien plus brillante que vous ne l’aviez pensé, et pourtant, vous auriez du vous en douter, elle s’appelle Brianti. Vous n’êtes pas dans votre match, vous vous énervez, contre vous, contre les autres, vous balancez votre serviette au ramasseur, vous râlez, vous soupirez, vous criez, mais n’empêche pas les fautes directes de s’accumuler et le score de défiler en faveur de l’adversaire. Vous êtes menée 7/6 4/0 et pourtant vous revenez dans le match. Vous vous calmez un peu, essayez de faire rentrer un peu les balles dans le court, et ça marche vous finissez par emporter la qualification pour le 2ème tour.

Azarenka à Roland Garros

Vous êtes Na Li ou Li Na, personne n’arrive encore bien à suivre comment il faut vous appeler. Vous avez gagné Roland Garros l’année dernière et vous remettez pour la première fois les pieds sur ce central où vous aviez soulevé la coupe. Vous faites une entrée dans le tournoi propre, nette et sans bavure, face à la roumaine Cirstea. Mais vous n’avez pas réglé votre addiction au violet.

Na Li Roland Garros

Vous êtes Novak Djokovic, vous êtes numéro un mondial du tennis. Vous revenez à Roland Garros, que vous n’avez encore jamais gagné, tout frais vêtu de votre toute nouvelle casquette Uniqlo. Vous avez même un tshirt et un short qui vont avec, vous en êtes très fier. Vous venez ici pour gagner, pour ravir le titre à votre rival préféré Rafael Nadal, mais surtout pour vous adonner à votre sport favori : faire rebondir la balle plein de fois avant de servir. S’il y avait un Grand Chelem du nombre de rebonds avant de servir, vous l’auriez remporté depuis longtemps tant aucune surface ne vous fait peur.

Novak Djokovic Roland Garros

Vous vous appelez Arnaud Clément. Vous revenez à Roland Garros pour la quinzième fois, vous commencez à bien connaître. Seulement cette fois, normalement, c’est la dernière fois, vous êtes bien décidé à en profiter. Alors vous faites durer le suspense en vous offrant un match en cinq set qui enflamme le court numéro 1 contre Bogomolov. Comme vous n’êtes plus tout jeune, c’est dur, mais vous vous accrochez et c’est finalement Bogomolov qui déclare forfait.. sur la balle de match ! Score final 6-2, 3-6, 4-6, 7-6, 5-4

Mais le plus beau retour est évidemment celui de Paul-Henri Mathieu. Je ne peux pas me mettre dans sa peau, vous dire ce qu’il a ressenti exactement. Si comme moi, vous avez presque pleuré devant le “Intérieur Sport” qui lui est consacré, alors vous n’avez pas pu ne pas avoir la larme à l’oeil en le voyant si heureux et si ému. Paul-Henri, le tennis, c’est toute sa vie, et il a bien cru ne plus pouvoir y jouer. Après son opération du genou, sa réeducation, sa réadaptation au tennis, le revoilà sur un court de Roland Garros. Le court n°2 si propice aux matchs marathons et aux émotions de soirées parisiennes.

Et on ne croyait pas si bien dire, car PHM ne s’est pas contenté de revenir faire une apparition à Roland Garros, il s’est même offert le luxe de revenir de deux sets à rien pour terminer par un 6/0. Revenir d’une telle opération, remonter un handicap de deux sets à rien, le propre des grands champions. Emotion vive, et ovation interminable au moment de la victoire de Paul-Henri Mathieu, sur le court archi-comble. Moment de communion avec le public, on n’a pas bien vu s’il avait les yeux qui brillent, mais nous on était bien secoués. Paulo est de retour, il a déclaré avoir commencé une “deuxième carrière” après son opération, souhaitons-lui de la vivre pleine de passion.


Pour ma part, je suis revenue à Roland Garros aujourd’hui grâce à Orange, vous pourrez bientôt lire mes impressions sur le blog live.orange.com. Chaque fois que je reviens ici, je suis tout émerveillée de ce qu’un match de tennis peut nous apporter comme émotions. Alors merci Paulo !

,

About the author

View all articles by Marie

5 Comments on “Revenir à Roland Garros

  • J’aime toujours autant suivre un match de tennis. Pas de RG pour moi cette année… il y en a sans… mais je suis avidement à la TV dès que je peux m’octroyer le luxe d’une heure de libre… Le bruit de la balle, la rage des joueurs, leur capacité à se dépasser avec souffrance parfois. On est avec eux, on les soutient mentalement…
    Bref, le tennis est un sport à part : le seul que je prend plaisir à suivre sans me lasser. Peut être parce que je ne suis que RG…

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Forme

Fitness