De Paris à Hossegor, du tennis et du surf

30 May 2012 écrit par

Aujourd’hui 30 mai, j’étais invitée par Longines à Roland Garros. Longines est partenaire de Roland Garros depuis bien longtemps et a une loge sur les principaux courts et un espace au Village.

Encore une journée de tennis au top, dans les meilleures conditions possibles : soleil et petit vent jusqu’à la fin de l’après-midi où l’orage et la pluie ont commencé à menacer. Une journée de sport, une journée où les filles ont brillé avec la victoire plus tranquille de Victoria Azarenka, le duel à suspense Martic / Bartoli (qui s’est soldé par la défaite de la française) , une journée où on a pu admirer de jolies tenues roses, une journée où Federer, Djokovic, Berdych, Ivanovic ont poursuivi tranquillement leur route dans le tournoi.

Mais Longines au niveau sponsoring sportif, ce n’est pas que du tennis, c’est aussi du surf (et d’autres sports). Car Longines, c’est aussi le groupe Swatch. Si vous avez lu mon article sur le swatch girls pro france, vous commencez à voir où je veux en venir. (sinon il n’est pas trop tard). Le Swatch Girls Pro qui réunit les meilleures surfeuses à Hossegor et Seignosse, a commencé aujourd’hui. Demain, les favorites entreront probablement en piste, et les membres de la Swatch ProTeam Courtney Conlogue, Pauline Ado et Coco Ho, si les conditions le permettent. Car s’il n’est pas question ici de terrain bâché ou de match interrompu, dame météo a aussi largement son mot à dire sur les vagues, le vent, les orages.

Pauline Ado Swatch Girls Pro Photo DomDaher

Pour vous donner un peu envie regardez le deuxième teaser officiel du Swatch Girls Pro, et vous verrez que l’entraînement physique des surfeuses est aussi intense que celui des tenniswomen, et que les filles de ces deux disciplines sont des sportives hors pair qui cumulent de nombreuses qualités et valeurs.

C’est comme ça que j’ai pu déjeuner en parlant du Swatch Girls Pro sur fond du troisième set du match de Federer. Le surf et le tennis, deux sports que j’apprécie particulièrement, deux sports très différents, qui ont chacun leur spécificité, leurs exigences physiques et mentales, deux sports qui me passionnent.

De Paris à Hossegor il n’y a qu’un pas. Sachez qu’avec ma chance des concours en ce moment, je suis passée tout près de pouvoir être à Hossegor ce weekend pour le Swatch pro. Evidemment la SNCF était encore moins d’accord pour ça que la dernière fois que j’ai regardé. (Vous vous souvenez, quand je disais que je voulais aller à la Garden Party Pample?). En plus j’ai le même bikini Rip Curl qu’Alana Blanchard.

Du coup, je vais à Roland Garros samedi, ça me consolera.

, ,

About the author

View all articles by Marie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Actualité Sportive

News

Mode

Fashion

Beauté

Beauty