Forme J'ai testé

J’ai testé le « triathlon du bien-être » : adidas Wanderlust

Si j’ai déjà fait un « vrai » triathlon M, celui de Paris en 2017, j’aime aussi explorer d’autres pistes qui combinent plusieurs pratiques. Après Run-Sup-Yoga que j’avais adoré, j’ai pu assister à l’arrivée en France de Wanderlust, lors d’une matinée bien-être avec adidas et le Chez Simone Squad.

(C’est pas moi!)

Au programme : un lever de soleil sur Paris, un run de 5km, une heure de yoga et de la relaxation. Le tout sous un joli ciel d’automne au parc de Saint Cloud, un samedi matin. L’occasion de recharger les batteries, et de se sentier biiiiien du moins en théorie !

La jolie collection adidas wanderlust

Après une rentrée bien chargée sans grasse mat le weekend, je dois avouer que me réveiller à 6h un samedi m’a précipitée au fond du gouffre. Je suis arrivée au Parc de Saint Cloud un poil ronchon et un peu patraque, pas les meilleures conditions pour ouvrir mes shakras à ce « mindful triathlon ». Peu importe, on a l’habitude d’y aller quand même, donc hop, en tenue, et c’est parti pour l’échauffement. Petit à petit, je parviens à ouvrir les yeux et à réveiller mes muscles, on va pouvoir partir pour le run !

Run

Première étape de l’adidas wanderlust : un run de plus ou moins 5kilomètres. Pas de chrono, pas de limites, je n’avais même pas emporté de montre. Parfait pour se mettre en jambes bien tranquillement avant Paris-Versailles. Verdict : ça fait du bien de courir lentement en papotant ! L’automne c’est joli. Finalement le bien-être commence à gagner du terrain. Pas le temps de trop en profiter, bim, c’est déjà l’arrivée !


Ouais je passe l’arrivée sur les mains

Yoga

Je n’ai toujours pas bu de café, mais on a pu profiter (ou observer) des divers ateliers : hoola-hoop, accro-yoga, fly-yoga…

Pas trop de le temps de niaiser, il faut aller s’installer sur son tapis pour un cours de yoga géant donné par @cliopajczer   . Comme je suis au premier rang, sous l’oeil des photographes et entre Zoé qui est très souple et un yogi très calé, je dois me tenir à carreaux. Dommage, j’aurais bien fait une petite sieste, mais je m’applique. Je me concentre, mes articulations font crac, mes muscles font aïe, au fur et à mesure que mon corps finit de se réveiller. Au bout d’un moment, ça finit par faire vraiment du bien !

Méditation

J’avoue tout, j’ai séché la méditation ! On m’a proposé de rentrer en voiture, et je n’ai pas médité longtemps entre cette perspective et celle de faire une heure de métro ! J’ai encore un peu de mal avec la méditation : le lâcher-prise, la concentration, rester sans bouger ! Un nouveau défi ? Peut-être un jour j’y arriverai !

Alors, c’était comment le adidas wanderlust ?

Vous y étiez ? Vous avez aimé ? Après avoir vu les images de Londres, je m’attendais à quelque chose de plus impressionnant (maquillage à paillettes !!), mais j’ai passé un bon moment ! Le plus chouette : la tente adidas !

 

 

Vous pourriez aussi aimer...